Pourquoi ne pouvez-vous pas connecter le neutre à la terre pour convertir une prise de 2 à 3 broches ?

Tout ce que je mets dans la section des énigmes, puzzles et casse-tête n’implique pas un roi et une sorte de puzzle qui doit être résolu avec une logique fantaisiste. Parfois, il s’agit d’une question de la vie réelle, et c’est le cas ici.

La question est bien sûr que si vous avez une prise à 2 broches (phase + neutre) et que vous voulez la convertir en une prise à 3 broches (phase + neutre + terre), pourquoi ne pouvez-vous pas simplement utiliser un petit fil de raccordement sur la nouvelle prise et brancher la terre au neutre ? Après tout, ils finissent tous deux par être mis à la terre. Cela signifierait que votre parafoudre qui a besoin de la terre pour fonctionner correctement fonctionnerait (les parafoudres se déchargent simplement des surtensions à la terre avant qu’elles ne frappent votre équipement). Le problème, c’est qu’en branchant le neutre à la terre dans la prise, il pourrait se produire une situation qui pourrait vous tuer. Non, cela n’a rien à voir avec le parasurtenseur ou les surtensions. Vous voulez deviner ce que c’est ?

Réponse

Si jamais le fil neutre des murs venait à être débranché/brisé/etc, tout appareil à 3 broches connecté à la prise (par exemple, un ordinateur) aurait maintenant un boîtier sous tension. Si vous touchiez le boîtier, vous pourriez être électrocuté.

Vous voyez, le boîtier métallique des appareils à trois broches est toujours connecté à la broche de terre, principalement parce que s’il y avait un problème dans l’appareil et que le boîtier devenait sous tension d’une manière ou d’une autre, cette alimentation aurait un chemin propre vers la terre et, avec un peu de chance, ferait sauter un disjoncteur avant qu’il ne soit possible de faire du mal.

Puisque vous avez connecté la broche du neutre directement à la broche de terre, le boîtier lui-même a maintenant le potentiel pour transporter le courant de retour. Si jamais la connexion du neutre était interrompue, elle le serait, et si vous touchiez le boîtier (et étiez vous-même mis à la terre), votre corps complèterait le circuit. L’appareil pourrait même s’allumer aussi longtemps que vous le toucheriez. Malheureusement, tout ce courant passerait par votre corps. Pour ceux d’entre vous qui ont vu les publicités « Call before you dig », vous avez probablement une idée de ce qui se passerait ensuite… Ce n’est jamais une bonne chose.

Note pour ceux qui n’ont pas vu les publicités « appelez avant de creuser »…

Vous mourrez.

Mise à jour : ajout d’une image pour aider à visualiser mon explication. J’ai utilisé un grille-pain pour pouvoir « dessiner » les internes électriques (un élément chauffant dans ce cas), mais vous pouvez prétendre que c’est un ordinateur ou n’importe quoi d’autre avec un boîtier métallique si vous préférez.

(cliquez pour une version plus grande)

Exemple d'une prise de courant à 3 broches connectée entre le neutre et la terre

Comme mes talents de dessinateur ne vont pas vraiment être récompensés, pour faciliter le suivi, commencez par identifier le :

  1. Grille-pain, prise de courant (fiche) et panneau de fusibles.
  2. Câbles

…notez que le fil de raccordement que vous n’avez pas ajouté, espérons-le, est indiqué en bas à droite de la prise de courant (fiche).

Si vous retirez le fil de liaison, le flux d’énergie s’arrête ici au lieu d’être acheminé vers le boîtier du grille-pain par le fil de terre du grille-pain. Le grille-pain ne fonctionne pas, mais le fait de toucher le boîtier ne vous zappe pas… à moins bien sûr que vous n’ayez vraiment pas de chance et que le grille-pain ait un court-circuit interne au boîtier qui est passé inaperçu jusqu’à présent… à ce moment-là, espérons que vous avez un GFCI qui fonctionne.

19 Commentaires | Tapez un commentaire.

 Trier par ancienneté | Trier par nouveauté
  1. Steve Gergetz sur octobre 14, 2009 - cliquez ici pour répondre
    Matthew,

    Merci pour une explication concise et très claire. Je l'ai déjà entendu, mais je ne me souviens pas de l'explication. Votre version a été dit donc simplement je suis sûr qu'il restera dans ma tête cette fois.

    Steve
  2. sky jumper sur mars 9, 2011 - cliquez ici pour répondre
    Je suppose que le problème avec cette explication (pas seulement le vôtre, mais aussi le code électrique) est qu'il nécessite À LA FOIS un défaut dans l'appareil qui court le châssis à AC « chaud » ET une avance de terre ouverte/neutre pour le danger d'exister. Pour moi, cela semble très peu probable. De plus, vous devez supposer que tout ce qui a causé le circuit neutre à ouvrir ne provoquerait pas aussi l'ouverture du sol - puisque les fils sont tous exécutés ensemble, je pense qu'il est probable que tout événement perturbateur qui ouvrirait le neutre (par exemple une scie à piston d'un entrepreneur) couperait également le sol et les fils chauds. Je reconnais que je ne suis pas un inspecteur électrique ou un enquêteur d'incendie qui a vu de nombreux cas de motifs inappropriés causant des problèmes — mais la logique derrière cela m'échappe toujours.
    • Sky jumper : J'ai environ 9 mois de retard sur la réponse ici (désolé).

      Mais non, il ne nécessite pas un défaut qui court le châssis à chaud - juste le neutre ouvert. Une image aurait probablement été la façon la plus simple de le montrer, mais si la griffe au sol est reliée à la griffe neutre via un cavalier et que vous obtenez un neutre cassé, c'est essentiellement le chemin emprunté par la puissance :
      -fil « chaud »
      - « chaud » griffes
      -à travers les internes du périphérique
      -griffes neutres
      - « fil de cavalier » que vous mettez
      -broche moulue
      -boîtier de l'appareil

      Dès que vous touchez le boîtier de l'appareil, votre corps complète le circuit si vous êtes mis à la terre.
    • Jalen sur décembre 18, 2011 - cliquez ici pour répondre
      Une pensée profonde ! Merci pour la contribtuation.
  3. Tyler sur mars 20, 2012 - cliquez ici pour répondre
    Je suis une personne mécanique sans beaucoup d'expérience électrique, alors s'il vous plaît corrigez-moi si ma pensée est éteinte. Si vous mettez un cavalier entre le sol et le neutre, et que la ligne neutre est en quelque sorte déconnectée, n'est-ce pas la même chose que la connexion neutre échoue dans une prise à deux griffes ? Quoi qu'il en soit, vous pourriez être choqué ? Ou y a-t-il une protection supplémentaire dans l'électronique avec les deux griffes ? J'apprécie l'aide.
    • Tyler :

      La façon la plus simple d'expliquer cela est probablement de vous faire voir à l'entrée Wikipédia sur Appliance Classes http://en.wikipedia.org/wiki/Appliance_classes.

      Fondamentalement, les dispositifs à 2 griffes sont censés être conçus de telle sorte qu'une seule défaillance à l'intérieur du boîtier n'apporte pas de tension dangereuse au boîtier conducteur. Si le neutre est déconnecté, l'appareil ne devrait pas fonctionner. Vous ne devriez pas recevoir de choc en touchant l'étui car l'étui doit être bien isolé des internes haute tension. Ou... ils ont peut-être juste utilisé un boîtier en plastique qui ne conduira pas l'électricité de toute façon. Quoi qu'il en soit, le cas devrait toujours être « mort » dans un appareil à 2 griffes, sauf si vous avez plusieurs échecs qui se passent à l'intérieur.
  4. Internetgent sur janvier 9, 2018 - cliquez ici pour répondre
    Tout ce fil était exactement ce que j'avais besoin de savoir. Merci beaucoup d'être sur Internet
  5. Anonyme sur février 21, 2018 - cliquez ici pour répondre
    Le sol et le neutre ont un pont dans la boîte à disjoncteurs, alors quel est le souci
    • Je viens d'ajouter une image pour aider à montrer le problème.

      Cependant, les principales différences entre joindre un panneau et joindre une sortie sont les suivantes :
      • Beaucoup de points d'échec supplémentaires en le faisant après tout le câblage (mural) de la maison à une prise de courant.
      • La liaison dans les panneaux ne se limite pas à l'extrémité de votre prise de courant domestique... elle relie également le neutre entrant (du porteur) et la tige de mise à la terre. Le panneau a effectivement 2 très bons chemins vers la terre. L'"équivalent" d'une prise serait la liaison du neutre et de la terre dans une alimentation domestique entrante à 3 fils (L+N+G). Mais vous n'êtes pas autorisé à le faire, et cela n'aurait pas vraiment de sens de toute façon.
      • Les défaillances du panneau sont beaucoup moins probables que tout câblage domestique après le panneau. Les pannes de panneaux sont également beaucoup plus susceptibles d'être vraiment catastrophiques. La probabilité qu'une panne de panneau provoque un choc en touchant un grille-pain est beaucoup plus faible que la probabilité qu'une panne de panneau provoque un grand spectacle d'étincelles comme événement déclencheur de l'incendie d'une maison.
      En réalité, passer du direct au neutre pour convertir une prise à 2 broches en prise à 3 broches n'est pas du tout une bonne idée.

      Si vous voulez une terre de travail pour des raisons de sécurité, il est préférable d'utiliser un disjoncteur de fuite à la terre (si vous n'avez pas de vrai fil de terre, ne connectez rien à la vis de terre - connectez seulement la phase + le neutre). Le GFCI se déclenche généralement (et vous évite les chocs) si l'appareil fait un court-circuit interne au boîtier, tombe dans un évier rempli d'eau, etc. L'utilisation d'une prise de courant avec disjoncteur de fuite à la terre de cette manière (pour améliorer une prise de courant à deux broches) est autorisée par le code de l'électricité dans un certain nombre de domaines.

      Si vous voulez un terrain de travail pour ce que j'appellerai des raisons "électroniques" (bruit électrique, voyants de la barre d'alimentation, protection contre les surtensions, etc.), votre seule bonne option est vraiment de faire fonctionner un nouveau 3 fils (L+N+G, souvent 14/2 romex aux USA/Canada pour un circuit de 15A). Si cela n'est absolument pas possible, vous pouvez vérifier si la boîte de sortie métallique est mise à la terre. La mise à la terre de la boîte lorsque vous ne savez pas *comment* la boîte est mise à la terre n'est pas exactement une bonne idée puisque ce qui la met à la terre peut ne pas être capable de transporter 15A à la terre et les points chauds/incendies deviennent un risque s'il y a un court-circuit dans l'appareil et que le conducteur n'est pas à la hauteur. Exemples :
      • Un vieux câble BX (gainé de métal/blindé sans bande de terre) utilisait le blindage métallique en spirale comme terre. Mais le blindage métallique a une plus grande résistance (ce n'est pas un bon conducteur comme le cuivre ou l'aluminium), et peut donc briller en rouge si on lui demande de faire passer beaucoup de courant, surtout dans les sections rouillées, ce qui pourrait déclencher un incendie. La plupart des codes de l'électricité ne l'autorisent plus dans les nouvelles installations. La bonne nouvelle, c'est qu'il n'aurait probablement pas de mal à supporter le courant du bruit électrique typique. La mauvaise nouvelle est que la résistance est si élevée qu'elle ne permettrait peut-être pas de réduire beaucoup le bruit électrique de toute façon.
      • Un fil de cuivre bien calibré et correctement mis à la terre a parfois été pêché à travers les murs et les plafonds de chaque boîte pour réaménager les deux fils existants. C'est probablement le meilleur scénario possible, car c'est un bon conducteur.
      • Un petit bout de câble blindé qui n'est pas mis à la terre pourrait se frotter à quelque chose qui est en fait mis à la terre (tuyau d'eau, etc.). C'est un mauvais scénario car ce n'est pas une terre solide et fiable.
      • Un petit bout de câble blindé non mis à la terre peut relier deux prises ou plus. L'un des éléments branchés sur cette prise peut avoir son boîtier mis à la terre (boîtier métallique sur le sol d'un sous-sol en béton par exemple) et prouve la "mise à la terre". C'est un mauvais scénario.
      Même les motifs "prévus" dans la liste peuvent ne pas être approuvés par le code dans votre région. Et il n'est pas toujours facile de savoir ce qui fonde réellement votre boîte. Mais prenez-le pour ce qu'il vaut.
  6. Bill sur juillet 12, 2018 - cliquez ici pour répondre
    Tout cela est une question de sécurité. Il s'agit d'éliminer la possibilité que cela se produise. S'il y a juste une chance que cela se produise, c'est-à-dire un accident, il vaut mieux prendre la faute du côté de la sécurité. Des produits provenant de tout le pays se trouvent dans notre maison. Dieu sait comment ils sont câblés. ou s'ils sont inspectés. trop tard, il arrive de dire op ps. et le danger qu'une personne fasse son propre câblage. puis vende la maison. et que quelqu'un d'autre achète sans savoir ce qu'il a fait. rend la chose dangereuse. faire le maximum pour être sûr. son temps bien utilisé. Projet de loi
  7. Ken sur janvier 14, 2019 - cliquez ici pour répondre
    Salut, je suis un noob sur ce terrain et je suis juste curieux. L'interrupteur mural intelligent que j'ai acheté dans un magasin en ligne nécessitait un neutre, mais notre circuit électrique, ici chez nous, n'en a que deux. Nous n'avons que le fil chaud et le fil de terre. Notre électricien a réussi à faire fonctionner l'interrupteur en connectant une extrémité du fil au champ neutre de l'interrupteur mural intelligent et l'autre extrémité à un métal planté dans le sol. Est-ce dangereux ? Merci d'avance.
    • Il est difficile d'en être certain sans examiner et vérifier la configuration. Il faudrait aussi savoir quelque chose sur le commutateur lui-même (certains articles achetés en ligne peuvent être plutôt douteux en termes de qualité et de conception). Il faudrait aussi savoir quelque chose sur la distribution de l'électricité dans la région... ne pas avoir de neutre me fait me demander si la distribution dans votre région pourrait être à simple fil avec retour à la terre.

      De toute façon, un électricien fait généralement les choses selon le code local. En cas d'incertitude, vous pouvez envisager de faire appel à un autre électricien dans votre région.
      • Ken sur janvier 15, 2019 - cliquez ici pour répondre
        Merci pour ta réponse Matt. C'est exactement l'appareil que j'ai acheté en ligne -
        • J'ai regardé le lien vers le produit que vous avez mentionné. Leur diagramme montrait juste "Hot/Neutral" (pas de masse séparée). Donc, si dans votre pays, le terme "Chaud/Sol" désigne le câblage standard d'une maison (par opposition à "Chaud/Neutre/Sol" à trois fils), j'ai d'abord pensé que le terme "Chaud/Sol" pourrait être considéré comme ce que nous considérons ici comme "Chaud/Neutre". Cependant, si c'était le cas, je ne sais pas pourquoi votre électricien aurait installé une plaque de terre séparée pour cette installation.

          Cela dit, je pourrais facilement passer à côté de quelque chose, et il est très possible que les choses soient faites très différemment dans votre pays. Encore une fois, si je ne suis pas sûr, j'envisagerais vraiment de confier cette installation à un électricien de votre pays.
  8. Anonyme sur janvier 23, 2020 - cliquez ici pour répondre
    J'ai touché du 120 volts de nombreuses fois. C'est juste un peu ennuyeux. Je suppose que si les conditions étaient parfaites, cela pourrait vous tuer, mais je pense que c'est extrêmement peu probable.
  9. Debo sur avril 9, 2020 - cliquez ici pour répondre
    Je vis dans une vieille maison et les prises que je pensais être correctement mises à la terre, j'ai découvert plus tard qu'elles ne faisaient que connecter les fils de neutre et de mise à la terre juste derrière la prise. Un électricien semble penser que ce n'est pas grave, un autre semble penser que ma maison va brûler.
    Puis-je simplement changer toutes les prises de courant en gfci et en finir avec cela ?
    • Salut, Debo,
      • GFCI + maintien du cavalier terre/neutre: Ajoute les protections standard contre les chocs GFI (5-20mA), ne protège pas contre le mode de défaillance spécifique ci-dessus (il se produit après le GFCI).
      • GFCI + retrait du cavalier terre/neutre: Similaire à une mise à niveau de 2 fils vers le GFCI et est la méthode "approuvée" de conversion d'une prise à 2 broches en une prise à 3 broches à certains endroits. Certains GFCI sont même munis d'autocollants "non mis à la terre" qui peuvent être placés sur la plaque murale. Le DDFT offre une protection contre les chocs (5-20mA). Le retrait du cavalier atténue le mode de défaillance spécifique ci-dessus.
      Je dois préciser que la suppression du cavalier neutre/sol présente un compromis. Un sol non connecté a ses propres problèmes possibles : certains dispositifs vraiment aiment être mis à la terre. Les disjoncteurs de fuite à la terre ne protègent pas non plus contre les chocs de haute tension s'ils se produisent à faible courant - il y a un seuil de courant qui doit être atteint (environ 5-20mA de courant comme je viens de le mentionner). Si vous avez trois dispositifs à broches qui, en fait, mettent le boîtier sous tension à un faible courant, mais qui le jettent normalement à la terre... retirez le fil de liaison et vous pourriez constater que vous recevez de nouveaux chocs ou des sensations de flou lorsque vous touchez le dispositif, qu'il y ait ou non un DDFT (bien que le DDFT doive se déclencher avant que le courant n'atteigne des niveaux généralement mortels).

      Quant à l'incendie de la maison... vous n'êtes pas sûr que d'autres facteurs entrent en jeu ? Le sol/neutre sauté en soi ne devrait pas avoir d'incidence sur le risque d'incendie, à moins qu'il y ait quelque chose de bancal (sous-dimensionné, mal fixé, ce qui a entraîné un trop grand nombre de fils pour la boîte, d'autres choses qui s'appliquent à toutes les installations électriques, etc). Le risque est le choc si le neutre du mur se déconnecte et qu'une personne touche le boîtier alors qu'il est mis à la terre. Cela n'a rien à voir avec le feu.
      • Rudy sur septembre 7, 2020 - cliquez ici pour répondre
        Comme nous avons une violation du code pour un terrain non connecté à nos prises à 3 broches dans la maison, plutôt que de remplacer par toutes les prises à 2 broches, je préfère installer des prises GFCI. Dois-je remplacer *toutes* les prises par des disjoncteurs de fuite à la terre, ou dois-je seulement remplacer la première prise de ce type dans cette branche particulière du courant (comme nous le faisons avec les systèmes correctement mis à la terre) ? Je pense que je devrais les remplacer toutes, car il n'y a pas de mise à la terre. Mais je voulais vérifier cela à l'avance.

        C'est une méthode approuvée par le NEC, n'est-ce pas ? (Nous utiliserions les autocollants "non mis à la terre", bien sûr.) Nous ne voulons simplement pas que l'inspecteur revienne sur nous pour remplacer tous les disjoncteurs de fuite à la terre par des prises à 2 broches. (Je réalise que la terre n'est pas connectée, mais je pense que c'est plus sûr que les prises tricheuses qui pendent des murs).
        • En pratique, un disjoncteur de fuite à la terre ne dépend pas du sol pour fonctionner, donc l'utilisation d'un disjoncteur de fuite à la première sortie de la jambe protégerait tous les autres en aval (en fournissant des têtes de LIGNE vers le panneau et des têtes de CHARGE vers les réceptacles en aval).

          Cependant, les codes locaux peuvent varier et, d'après ce que j'ai pu comprendre, dans certains endroits, les inspecteurs sont connus pour refuser certaines choses qu'ils n'aiment pas malgré le respect du code. Il vaut donc mieux parler à un inspecteur ou à un électricien local.

Tapez un commentaire.

Vous pouvez utiliser un pseudonyme et un faux courriel. Toutefois, si vous choisissez d'utiliser un vrai courrier électronique, les "gravatars" sont pris en charge. Lisez la politique de confidentialité pour plus de détails.